Les différents types de Maki Sushi

Publié le 10 nov 2013 dans Maki Sushi
Par Recette de Sushi
types-de-maki-sushi

Les différents types de maki

La désignation des maki-sushi

Le terme de maki-sushi désigne de manière globale les rouleaux de sushi qui sont enroulés dans une feuille d’algue séché (nori), à l’aide d’une natte en bambou (makisu). Il existe donc par essence plusieurs type de maki sushi qui diffère les uns des autres par leurs épaisseurs, le nombre d’ingrédients utilisés ou encore la difficulté du roulage.

Pour vous permettre d’y voir un peu plus clair, voici quelques-uns des plus populaires maki-sushi que l’on trouve dans la gastronomie et les restaurants japonais.

Les différents types de maki-sushi

Les Hosomaki

L’hosomaki est le plus petit et le moins épais des maki-sushi. Il est simple à réaliser, ne contient qu’un seul ingrédient et ne nécessite qu’une demi-feuille d’algue. Les hosomaki sushi sont parfait pour vous aider à perfectionner votre technique de « roulement » car ils sont plus tolérant que les autres types de maki.

hosomaki au thon rouge

Hosomaki au thon rouge

Les Futomaki

Le futomaki est un épais rouleau de sushi. Le mot « Futo » vient de « Futoi » qui signifie « grand diamètre » en japonais. Pour réaliser des futomaki sushi, on utilise une feuille de nori entière et plus de 3 ingrédients comme garniture.

futomaki-sushi

Futomaki à six ingrédients

L’Uramaki

La particularité d’un uramaki ou « maki sushi inversé » réside dans le fait que la couche de riz se situe au-dessus de la feuille de nori formant ainsi l’enveloppe extérieure du rouleau. L’uramaki sushi est rempli de deux ou de plusieurs ingrédients, et recouvert de graines de sésame ou d’œufs de poisson (œufs de lump). Sa variante la plus connu est celle du california roll.

uramaki-sushi

California Roll

Vous aimez cette recette ? Partagez-là :



Notez cette recette :



2 Commentaires

  1. Plop

    Cet article ne m’a pas l’air des plus fiables…

    Les « california rolls » porteraient un nom japonais « uramaki »…?
    Il faut savoir que ces rouleaux n’existent pas au Japon, et ont été à l’origine inventé par un chef japonais en Californie, vu que le nori refroidissait un peu les occidentaux. Il est surtout consommé en Occident, mais pas au Japon.

  2. Les « California Rolls » sont simplement une forme spéciale « d’Uramaki » :)



Ajoutez votre commentaire