7 Astuces Pour Faire des Sushis Sans Se Ruiner

1

Vous aimez les sushis et souhaitez en manger à moindre coût et sans vous ruiner ? Nous vous avons préparé une liste de 7 trucs et astuces à suivre pour vous aider à dépenser moins. Attention, cet article est strictement déconseillé aux puristes des recettes japonaises originales ! 🙂

  1. Faites vos sushis vous-même. Et oui ça peut paraître bête mais c’est quand même la première astuce pour faire baisser la facture. Puis, faire des sushis ce n’est pas si compliqué que ça, il suffit de s’y mettre et en plus vous trouverez pleins de recettes sur le site.
  2. Achetez tous vos ingrédients séparément plutôt que dans des kits « spécial sushi ». Cela vous permettra d’économiser quelques précieux euros.
  3. Utilisez du riz à risotto vendu en supermarché plutôt que le riz spécial sushi que vous trouverez dans des épiceries asiatiques spécialisées. C’est 3 fois moins cher et c’est surtout plus facile à se procurer hors des grandes agglomérations.
  4. Remplacez la natte en bambou traditionnelle par un simple morceau de carton souple pour rouler vos makis. Si vous faites des sushis tous les 10 ans, il n’est peut-être pas nécessaire d’acheter tout le nécessaire à sushi. Vous risquez de le perdre ou de l’endommager et de devoir le racheter pour votre prochaine sushi party.
  5. Essayez de prévoir les proportions au plus juste. Limiter au maximum les quantités pour limiter le gaspillage. Les sushis se mangent frais et ils ne résistent jamais plus d’une journée au réfrigérateur, surtout lorsque l’on utilise du poisson cru dans les recettes.
  6. Supprimez les ingrédients superflus comme les graines de sésames (que l’on retrouve sur les california roll) ou le gingembre mariné. Ce sont autant de petites choses qui peuvent vite faire grimper la facture et qui ne sont franchement pas indispensables. De plus, on se retrouve toujours avec la moitié du paquet que l’on doit jeter à la poubelle faute de pouvoir s’en servir au quotidien.
  7. Innover dans le choix des ingrédients et diversifier les espèces de poissons dans vos sushis. Le poisson est peut-être l’ingrédient principal des makis et des sashimis mais c’est aussi le plus onéreux. Par exemple le saumon, c’est délicieux mais c’est aussi ce qu’il y a de plus cher au kilo. Pourquoi ne pas le remplacer par du thon, de la truite ou encore moins cher du surimi ? L’unique règle d’or à respecter avec le poisson cru, c’est de toujours le choisir le plus frais possible. Il est généralement recommandé de l’acheter le jour même chez le poissonnier.
  8. (bonus) Limitez votre nombre d’amis. Le mieux étant encore de ne pas en avoir du tout pour aller se faire un bon restaurant japonais avec le budget initialement prévu 😛

A vous de jouer maintenant !

EDIT : N’hésitez pas à partager vos propres astuces dans les commentaires.

Partagez cet article

Un commentaire

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer