La recette du Gingembre Mariné Japonais

Publié le 22 avr 2014 dans Les indispensables
Par Recette de Sushi
gingembre-marine

Bocal de gingembre mariné

Le gingembre mariné : c’est quoi ?

Le gingembre mariné (gari) est une variation du gingembre qui a été mariné plusieurs jours dans un mélange de vinaigre de riz japonais, de sucre et de sel (cf. recette du vinaigre pour sushi). Le gingembre mariné est généralement servi pour accompagner la dégustation des sushi. Il se mange habituellement entre les différents types de sushi ou de sashimi car il permet de nettoyer le palais, de rehausser les saveurs et aide à la digestion. Vous trouverez du gingembre dans la plupart des supermarchés traditionnels. Cependant, lorsque vous l’achetez, assurez-vous qu’il soit ferme et sans taches.

TEMPS DE PRÉPARATION

  • 30mn

INGRÉDIENTS

  • 1 racine de gingembre

ASSAISONNEMENT

  • 125ml de vinaigre de riz japonais (komesu)
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 2 cuillères à café de sel

MATÉRIEL

  • 1 bocal refermant

La recette du gingembre mariné fait maison

  1. Commencez par éplucher le gingembre à l’aide d’un couteau économe ou, plus efficace, d’une petite cuillère.
    gingembreeplucher-le-gingembrele-gingembre-epluche
  2.  

  3. A l’aide d’une planche à râper (mandoline) ou d’un couteau, découpez le gingembre en fines lamelles dans le sens des fibres.
    découpe-du-gingembregingembre-lamelles
  4.  

  5. Mettez ensuite les tranches dans une passoire et saupoudrez-les de sel. Mélangez avec les mains pour répartir équitablement le sel et laissez dégorger entre 30 et 40min.
    mettre-le-sel
  6.  

  7. Pendant ce temps, mélangez le vinaigre de riz, le sucre et le sel dans une casserole jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous (cf. recette du vinaigre pour sushi). Pour accélérer le processus, vous pouvez faire chauffer le mélange à feu très doux jusqu’à ce que le vinaigre redevienne translucide.
    vinaigre-pour-sushi
  8.  

  9. Après les avoir laissé bien dégorger, égouttez les lamelles de gingembre puis séchez-les avec du papier absorbant (sopalin).
    egouter-le-gingembre
  10.  

  11. Placez toutes vos copeaux de gingembre dans un bocal stérilisé*, ajoutez-y le mélange vinaigré puis refermez le récipient.
    lamelles-de-gingembre

    *Pour stériliser votre bocal, il vous suffit de le tremper quelques secondes dans de l’eau porté à ébullition.

  12.  

  13. Il ne vous reste plus qu’à laisser mariner votre préparation au minimum une journée avant de servir. Le gingembre mariné fait maison se conserve généralement plusieurs mois au réfrigérateur

VIDÉO : La préparation du gingembre mariné

Vous aimez cette recette ? Partagez-là :



Notez cette recette :

(4,67/5) 3 votes


10 Commentaires

  1. Aélis

    Je suis fan de gingembre mariné. Il me manque juste le vinaigre : hop, sur ma liste de courses !

  2. Robert

    Sel ? J’ai suivi votre recette, mais mon gingembre est beaucoup trop salé ; il a absorbé tout le sel de dégorgeage. Sans le dégorger au sel, c’est 10 x meilleur ! Ai-je fait une faute ?

    • Vous avez peut être mis trop de sel ou alors vous avez mal égouttez le gingembre. En tout cas, si vous aimez le résultat sans sel alors ne changez rien :)

  3. martin

    Merci pour la recette! ou avez vous trouvez la mandoline que vous utilisez dans la video? je cherche la meme…

    • J’ai utilisé une mandoline que j’ai chez moi depuis très longtemps. Cependant, vous pouvez très facilement en trouver en supermarché ou dans des boutiques spécialisées en cuisine.

  4. Je vais me tenter ca a mon retour du Japon ! :D

  5. Datawolf

    C’est décidé, je jette mon robot et j’achète une mandoline !

  6. Ludovic

    Est-ce que ça marche aussi avec une guitare pour découper les rondelles parce que j’en ai plusieurs à la maison alors que je n’ai aucune mandoline … sinon avec un saxophone peut-être !
    *mouarf*

    Blague à part, j’ai lu dans plusieurs autres recettes qu’il fallait faire bouillir les lamelles 5 minutes … apparemment pour rendre moins fort le gingembre … peut-être que ça permettrait aussi d’éliminer un peu le « trop salé » …



Ajoutez votre commentaire